Le CRL Midi-Pyrénées vous présente …

CRL-Midi Pyrénées-2

La Région Midi-Pyrénées, accompagnée du Centre Régional des Lettres, a décidé de lancer une campagne de communication en faveur de la librairie indépendante et pour la défense du Prix Unique du Livre, suite aux attaques dont il a été l’objet lors des discussions sur la Loi de modernisation de l’économie au printemps dernier.
Nous sommes heureux de vous présenter l’affiche de cette campagne qui a débuté le 3 novembre…

Dany Buys
Présidente du Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées

Hervé Ferrage
Directeur du Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées

Téléchargez l’affiche ici [campagnelibrairiemp2008]

Publicités

La librairie Ombres Blanches, Toulouse


Le monde du livre subit depuis quelques mois la pression d’un lobbying intensif d’entreprises du
commerce culturel, en particulier de Amazon, laquelle met sa puissance boursière à se constituer en monopole pour le livre, mais aussi de E.Leclerc qui agite les médias en vue d’une dérégulation massive. Dans le mouvement dit de « modernisation de l’économie » initié par la nouvelle majorité parlementaire, un amendement à la loi sur le prix unique du livre (loi Lang du 10 août 1981) menace sérieusement ce secteur essentiel de la culture, dont la loi Lang est la colonne vertébrale.

Sa remise en cause équivaudrait à la fi n du réseau des librairies indépendantes, et par voie de conséquence d’une grande partie de l’édition.Les livres que vous aimez, dans toute la diversité et l’universalité dont ils témoignent, ne résisteraient pas à cet incendie volontaire.Nous vous demandons de promouvoir auprès de tous, lecteurs, étudiants, enseignants, responsables politiques, amoureux de la littérature et des livres, le maintien d’une telle loi de régulation, bâtie parce que le livre n’est pas un produit comme les autres.

Christian Thorel

Librairie Mots et Motions

A l’attention de Monsieur le député Maire Patrick Baudouin,

Vous savez à quel point les Saint Mandéens sont attachés à ce lieu culturel que constitue notre magasin. Tous les arguments du communiqué sont hélas exacts. Rien n’est à ajouter, sinon le fait suivant : au cas où la loi du 10 aout 81 sur le prix unique du livre venait à disparaître, nous disparaîtrions avec, ainsi que de multiples acteurs déjà fragiles de la chaîne du livre…

M.H Séguin et Isabelle Theillet

Librairie Le Chat Perché, Le Puy En Velay

Je suis libraire indépendante spécialisée jeunesse en Haute Loire depuis 10 ans et me bats tous les jours pour proposer à mon public une offre éditoriale de qualité et diversifiée. (…) Je vous demande, vous qui êtes attachés à la richesse culturelle de notre territoire, de ne pas voter cet amendement….

Librairie Victor Hugo, Saint Gaudens

A l’attention de Monsieur Didier Bonadé,

Attaché à une juste rétribution des auteurs pour protéger la production littéraire, à la diversité de l’offre éditoriale et, enfin, au maintien des librairies de proximité qui sont, dans la plupart des cas, les principaux pôles d’attraction de nos villes, je ne puis qu’être défavorable à cette dérégulation…

Monsieur Nicolas Dupont-Aignan

Librairie Bachi Bouzouk !

A l’attention de Madame Lignières-Cassou, Députée des Pyrénées Atlantiques

« Le gérant et responsable des librairies Bachi-Bouzouk ! et Bachi-Bouzouk Manga ! que je suis est très inquiet des jours-ci : la loi Lang qui assure un prix unique identique partout en France est menacée et attaquée de toutes parts (…) par des amendements prônant l’eldorado libéral du livre. La Loi Lang garantit une bibliodiversité incoryable et un foisonnement culturel que nous envie bien des pays en Europe ».

De la part de Vincent Poeydomenge, Bachi-Bouzouk !

Librairie Vaux Livres

A l’attention de Gérard Millet, Député -Maire de Melun

« Les auteurs, les éditeurs, les lecteurs mais aussi les libraires indépendants résistent ardemment face à la concurrence extrême des grandes surfaces et des grands sites Internet. .. Les lecteurs savent que la diversité culturelle doit beaucoup à notre réseau où ils trouvent un accueil personnalisé et conseils motivés et professionnels. Les librairies indépendantes entretiennent la vitalité commerciale des centres villes. Une comparaison avec nos pays voisins ou plus éloignés (le Mexique vient d’instaurer le prix unique du livre) montrent que la santé du livre doit beaucoup à cette loi de 1981. »

De la part de Max Buvry, la librairie Vaux Livres