Prix du livre bientôt réglementé en Suisse

Le retour aux prix du livre réglementé dans toute la Suisse se précise. La Commission de l’économie du Conseil national a approuvé par 13 voix contre dix et une abstention un avant-projet de loi en ce sens.
Le but du projet, qui demeure « très controversé », est de soutenir le livre, en tant que bien culturel, dans sa diversité, a expliqué Dominique de Buman (PDC/FR) mardi devant la presse. Il s’agit aussi de venir en aide aux petites et moyennes librairies et de diversifier l’offre.

Les milieux intéressés et les partis auront l’occasion de donner leur avis lors d’une consultation qui sera lancée en novembre…

Lire la suite et accèder aux archives du dossier sur [inforsr.ch]

En complément, lire le rapport de recherche de la Haute école spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest, intitulé [Premières conséquences de la suppression du prix unique du livre]

Le Mexique a adopté la loi sur le Prix unique du livre

La loi sur le prix unique du livre a été adoptée, le 29 avril, par le Sénat mexicain à une large majorité
de 107 voix pour, deux contre et cinq abstentions.

Avec l’Argentine, le Mexique est le seul pays sur le continent américain à s’être doté d’une loi de ce
type.

Le Mexique, qui compte 1062 points de vente de livres, dont 689 librairies traditionnelles, sera l’ invité d’honneur du prochain Salon du livre de Paris, du 13 au 18 mars 2009.

[SourceLivres Hebdo, 2 mai 2008]

Le prix unique du livre en Europe

Dans l’Union Européenne, 9 pays sur 15 ont donc actuellement un système de prix fixe pour le livre : 5 en vertu d’une loi (Espagne, France, Autriche, Grèce, Portugal) et 4 en vertu d’accords interprofessionnels (Allemagne, Danemark, Pays-Bas et Luxembourg). Parmi les 6 pays n’ayant pas aujourd’hui de système de prix fixe pour le livre (Belgique, Finlande, Irlande, Royaume-Uni, Italie et Suède), deux envisagent d’en instaurer un sous forme législative (Belgique et Italie). A l’inverse, l’avenir du système danois paraît aujourd’hui incertain.

Approfondir []

[SourcesLa direction du livre, Ministère de la Culture]