Librairie Victor Hugo, Saint Gaudens

A l’attention de Monsieur Didier Bonadé,

Attaché à une juste rétribution des auteurs pour protéger la production littéraire, à la diversité de l’offre éditoriale et, enfin, au maintien des librairies de proximité qui sont, dans la plupart des cas, les principaux pôles d’attraction de nos villes, je ne puis qu’être défavorable à cette dérégulation…

Monsieur Nicolas Dupont-Aignan

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :